La myopie n’est pas une maladie des yeux mais un défaut visuel. En France, près de 29 % des personnes seraient myopes en 2018. La myopie survint en règle générale durant l’enfance ou l’adolescence. Également, il est essentiel de vérifier tôt la vue des enfants, puis de manière plus régulière. Ainsi, le dépistage précoce est un allié certain.

Sachez qu’un œil myope est un œil géométriquement trop long : il s’agit là de myopie axile. Ce souci visuel peut également être présent à cause d’un œil s’avérant être puissant. Une personne myope voit flou de loin, mais voit bien de près (quand il n’y a pas d’autres problèmes visuels).

Caractéristiques de la myopie

Il y a divers niveaux de myopie se caractérisant par une pénalisation au niveau de la vue plus ou moins grande. Les personnes atteintes d’une myopie légère ne sont pas obligés de corriger leur souci visuel de manière permanente mais uniquement dans des contextes à risques : conduite, cinéma etc. D’autres personnes auront une vision très dégradée, et cela même de près.

Dans le domaine de l’ophtalmologie, la gravité des soucis de la réfraction est mesurée grâce aux dioptries. Ainsi, le degré de myopie va de -0,25 à -2,50 dioptries pour les myopies légères, – 2,75 à -6 dioptries pour les moyennes, -6 dioptries et au-dessus pour les plus sévères.

Symptômes de la myopie

  • Une dégradation de l’acuité visuelle de loin ;
  • Un réflexe de rapprochement afin de voir plus net ;
  • Des soucis à bien voir lors de la conduite (ce qui peut d’ailleurs être extrêmement dangereux) ;
  • Une baisse de l’acuité visuelle de loin (le terme « loin » est relatif. La vue peut commencer à se brouiller à partir de quelques dizaines de centimètres de distance dans les cas d’une forte myopie) ;
  • La myopie faible survint de manière progressive et dans ce cas les objets éloignés sont vus flous par le sujet tandis que les éléments proches sont nets.

En règle générale, les adolescents myopes et les enfants ont des difficultés à lire ce qui est inscrit sur le tableau, surtout lorsqu’ils sont assis en fond de classe. Même chose pour les panneaux de signalisation.

Parallèlement à cela, la myopie forte, commence tôt et évolue très vite, pouvant engendrer de graves complications comme le décollement de la rétine ou la cataracte précoce.

Facteurs de risque

Divers facteurs environnementaux haussent le danger de myopie :

  • L’absence d’exposition à la lumière du soleil durant l’enfance ;
  • La pratique excessive d’activité où les yeux travaillent trop de près : jeux vidéos, lecture, écrans etc.
  • Et enfin, une sollicitation trop poussée du travail de près durant l’enfance. Dans ce cas, il s’agit de myopie scolaire.

Quel traitement ?

  • Une correction grâce à des lunettes ;
  • Une correction grâce à des lentilles cornéennes (journalières, mensuelles, rigides, souples etc.) ;
  • Et enfin, un traitement chirurgical, comme le laser, à la seule et unique condition que la myopie soit stabilisée.

C’est l’ophtalmologiste qui prescrit des verres ou des lentilles adaptés afin de corriger ce souci visuel. Les lunettes ou les lentilles seront mises en continu ou non, en fonction du degré de myopie.